Français
Solutions Solutions Industries Industries Ressources Ressources Histoires de réussite Histoires de réussite AMCS AMCS
Blog novembre 2022

Pourquoi les recycleurs s’inquiètent du pacte vert de l’UE

Télécharger la brochure
Conor Dowd Product Marketing Manager

À première vue, on pourrait penser que le pacte vert de l’UE devrait bénéficier au secteur du recyclage. Grattez un peu plus profondément, cependant, et vous constaterez que la législation présente également certains dangers pour l’industrie européenne du recyclage. Alors que l’industrie s’attaque aux implications mondiales, nous nous demandons si le Green Deal de l’UE est une bonne affaire pour les recycleurs.

Qu’est-ce que le pacte vert pour l’UE?

Lancé en décembre 2019, le pacte vert pour l’UE est un programme complet couvrant tous les domaines de l’économie de l’Union européenne. Il vise à enrayer le changement climatique, à inverser la perte de biodiversité, à réduire la pollution et à créer une économie circulaire d’ici 2050.

L’économie circulaire est une bonne chose, n’est-ce pas ?

L’économie circulaire est l’un des principaux éléments constitutifs du pacte vert pour l’UE. Dans ce modèle économique, les matières premières ne sont jamais jetées mais réutilisées ou recyclées.

En théorie, c’est une bonne nouvelle pour les recycleurs, et il est clair que le recyclage fait partie intégrante du paquet de l’UE sur l’économie circulaire. Actuellement, les objectifs de recyclage à l’échelle de l’UE stipulent que:

Le recyclage est prêt pour la croissance

En plus de promouvoir un recyclage de haute qualité, l’UE souhaite également élargir la variété des matériaux recyclés pour inclure non seulement le papier, les métaux, le verre, les plastiques, les textiles et les déchets d’équipements électriques et électroniques (DEEE), mais aussi les déchets de construction, les aliments, l’eau et les nutriments.

En effet, le Bureau international du recyclage (BIR) a sélectionné quelques points saillants des propositions de la Commission européenne qui auront de grandes répercussions sur le secteur.

Dans le cadre du programme Green Deal , « les entreprises de l’UE devraient bénéficier d’un marché unique solide et intégré pour les matières premières et sous-produits secondaires ».

Si nécessaire, la Commission peut encore aller plus loin pour promouvoir le recyclage et pourrait envisager « des exigences légales pour stimuler le marché des matières premières secondaires à contenu recyclé obligatoire (par exemple pour les emballages, les véhicules, les matériaux de construction et les batteries) ».

Afin de simplifier la gestion des déchets pour les citoyens et de garantir des matières secondaires plus propres pour les entreprises, la Commission proposera un modèle européen de collecte séparée des déchets. Non seulement cela, mais la Commission développera également « des exigences pour s’assurer que tous les emballages sur le marché de l’UE sont réutilisables ou recyclables d’une manière économiquement viable d’ici 2030 ».

L’industrie du recyclage, semble-t-il, est prête pour la croissance, mais tout dans le Green Deal de l’UE n’a pas été bien accueilli par l’industrie du recyclage...

Pourquoi les recycleurs s’inquiètent-ils du Green Deal européen ?

Le transport de déchets est la réponse simple.

En vertu du règlement révisé sur les transferts de déchets, les exportations de déchets vers des pays non membres de l’OCDE seraient limitées et autorisées uniquement si des pays tiers (ceux qui ne font pas partie de l’UE) sont disposés à recevoir certains types de déchets. Cela pourrait signifier que chaque expédition devrait être autorisée avant d’être envoyée dans les pays d’Asie du Sud-Est, par exemple.

Les transferts de déchets vers les pays de l’OCDE, tels que la Turquie, seraient surveillés et pourraient être suspendus s’ils engendraient de graves problèmes environnementaux dans le pays de destination.

Toutes les entreprises de l’UE qui exportent actuellement devraient procéder à un audit des installations du pays de destination montrant qu’elles gèrent ces déchets d’une manière écologiquement rationnelle.

Les propositions pourraient-elles finalement restreindre le recyclage?

La Confédération européenne des industries du recyclage (EuRIC) en est convaincue. Elle indique que 80 % de ses entreprises de recyclage du papier et des métaux s’attendent à une réduction de leur chiffre d’affaires dans le cadre des nouvelles propositions.

Avec EuRIC, BIR a également averti que les propositions signifieront effectivement que les matériaux ne peuvent être commercialisés qu’au sein des pays de l’UE. Le délégué général de la Division papier, Manuel Dominguez, avertit qu’il existe « un risque de création d’un marché captif au sein des pays européens », ce qui entraînerait inévitablement une baisse des prix au sein de l’UE.

Mais Frans Timmermans, vice-président exécutif de la Commission européenne pour le pacte vert pour l’Europe, a défendu les propositions en déclarant : « Pour réussir dans la lutte mondiale contre la crise climatique et de la biodiversité, nous devons prendre la responsabilité d’agir chez nous et à l’étranger.

« Nos nouvelles règles régissant les transferts de déchets stimuleront l’économie circulaire et garantiront que les exportations de déchets ne nuisent pas à l’environnement ou à la santé humaine ailleurs. »

Les cibles peuvent fournir une solution

Comme solution possible, EuRIC a exhorté les décideurs européens à introduire des objectifs obligatoires pour les matériaux recyclés dans les nouveaux produits. Elle estime que cela permettrait d’éviter les dommages causés par 27 millions de tonnes de matériaux recyclés qui ne seraient plus expédiés hors d’Europe vers des destinations d’exportation.

Bien qu’EuRIC ne s’oppose pas aux restrictions sur l’exportation de matériaux problématiques tels que les plastiques mélangés, elle a averti que « des restrictions aveugles supprimeront la demande de matériaux recyclés de grande valeur tels que les métaux et le papier ».

Le secrétaire général d’EuRIC, Emmanuel Katrakis, a ajouté : « Si les eurodéputés veulent s’assurer que les déchets sont recyclés en Europe, ils doivent consacrer des objectifs contraignants pour l’utilisation de matériaux recyclés dans des produits intermédiaires tels que les métaux, le papier et les plastiques. Si les interdictions d’exportation vont de l’avant, les matériaux de grande valeur destinés au recyclage s’accumuleront dans les décharges ou finiront incinérés.

Il a ajouté que ces règles proposées pourraient signifier que les matières premières vierges, et la pollution supplémentaire que cela entraînerait, pourraient finir par être moins chères et plus faciles à commercialiser que les matériaux recyclés parce qu’elles ne seraient pas soumises aux mêmes restrictions.

Et ce serait un gros problème pour toutes les personnes impliquées dans le secteur du recyclage.

Pour une discussion approfondie sur ces questions, rejoignez l’AMCS à la Conférence sur le recyclage du papier et des plastiques Europe 2022 à Rotterdam les 15 et 16 novembre 2022.

Partagez ceci sur:

Facebook Twitter LinkedIn

Prêt à voir ce qu’AMCS peut faire pour vous?

Laissez AMCS vous montrer comment optimiser vos opérations pour l’efficacité, augmenter vos profits et développer votre entreprise

Demander une démo personnalisée

Brochure sur la plate-forme AMCS pour le recyclage

Découvrez comment AMCS Platform for Recycling rationalisera vos processus opérationnels et augmentera vos profits.

Télécharger la brochure

Ressources

Video

Vidéo sur l’entretien de la flotte AMCS

L’exploitation de la flotte n’a jamais été aussi coûteuse et compliquée. La solution AMCS Fleet Maintenance simplifie les opérations de la flotte pour planifier, exécuter et suivre la maintenance afin que vous puissiez exploiter une flotte sûre, conforme et rentable.

Blog

AMCS Spotlight Entrevue avec Peter Buck, AMCS

Blog

Tendances des prix du recyclage aux États-Unis en 2022

Quelles sont les perspectives pour le prix des matériaux recyclables aux États-Unis?

Afficher d’autres ressources

Voulez-vous qu’on vous appelle ?

Remplissez ce formulaire et nous vous contacterons dès que possible!

Rappelle-moi.
Contact

Contactez AMCS pour découvrir comment notre solution de pointe peut aider votre entreprise à croître et à prospérer.

Explorer Carrières Plateforme AMCS Solutions Réussites Blogs Restez en contact Inscrivez-vous à notre newsletter
Suivez-nous sur